Accueil

Fonctionnaires et Personnels

contribuant à une mission de service public

Espace adhérent ACEF

Les bonus liés à l'acquisition de véhicules plus écologiques viennent d'être modifiés

Mardi, 1 mars, 2016

Afin que les consommateurs utilisent des véhicules moins polluants, le gouvernement a publié un décret qui établit de nouvelles règles pour l’obtention d’un bonus, le rendant plus facile d’accès. L’acquisition de véhicules électrique est davantage encourager que celle des véhicules hybrides ou roulants au diesel. En effet, un consommateur investissant dans un véhicule émettant moins de 20 grammes de CO2/km est de 6300 euros. Ceci est donc une mesure incitative, contrairement au bonus accordé aux acquéreurs de voitures neuves ayant des émissions supérieures à celles de la voiture électriques. Ces derniers avaient droit à un bonus de 4.000 euros qui baisse drastiquement à 1.000 euros. Quant aux véhicules émettant entre 61 et 110 grammes (c'est le cas des hybrides rechargeables), leurs propriétaires ont droit à un bonus de 750 euros alors qu'ils pouvaient prétendre à 1.000 euros auparavant. Les hybrides roulant au diesel n'ouvrent plus le droit au bonus. En outre, le retrait de la circulation d'un véhicule diesel polluant de moins de 10 ans octroie un bonus supplémentaire de prime à la conversion de 3.700 euros à l'achat ou à la location longue durée d'un véhicule électrique, ce qui peut porter le total à une prime de 10.000 euros. Pour les véhicules émettant entre 21 à 60 grammes, la prime à la conversion est de 2.500 euros supplémentaire quand il y a eu mise au rebut d'un véhicule polluant de moins de 10 ans.