Accueil

Fonctionnaires et Personnels

contribuant à une mission de service public

(R)Evolution alimentaire

Vendredi, 1 février, 2019

Un rapport publié le 5 décembre par le think tank américain World Resources Institute, en partenariat avec la Banque mondiale, l’ONU pour l’environnement, le Programme de l’ONU pour le développement et les agences françaises de recherche agronomique CIRAD et INRA, préconise une révolution technologique dans l'agriculture et l'élevage, et des changements radicaux dans notre alimentation, pour arriver à nourrir près de 10 milliards d'êtres humains en 2050. L'augmentation de population d'ici 2050 devrait en effet entraîner une hausse de besoin en nourriture de 56% par rapport à 2010. Parmi les mesures envisagées, la réduction de la consommation de viande apparaît primordiale ; elle devrait diminuer de l'ordre de 40% dans les pays les plus consommateurs (qui rassemble 2 milliards d'êtres humains), et être remplacée par des protéines d'origine végétale (fèves, noix, céréales...).